L'A-Propos

L’importance de la parole


Une belle valeur que la liberté, l’une des trois valeurs fondamentales de notre république, de notre démocratie.

La démocratie est indissociable de la liberté d’expression car étymologiquement, le mot « démocratie » signifie « le pouvoir (kratos) du peuple (demos) ».

Faisons un bond en arrière, remontons de quelques années… 2500 ans environ.

Nous sommes au Vème siècle avant JC, à l’apogée de l’influence grecque et de son modèle démocratique novateur. Les plus grands dirigeants politiques sont les plus grands orateurs. Qu’en conclure ? La civilisation grecque avait déjà compris que le pouvoir découlait de la parole.

C’est la raison pour laquelle la liberté d’expression est aussi vitale à la démocratie, car elle oppose une barrière à l’obscurantisme. Tant qu’il y a une parole, il y a une liberté. A contrario, le silence détruit la parole porteuse d’espoir. C’est la thèse que soutient Hannah Arendt au XXème siècle, lorsqu’elle traite du fonctionnement des systèmes totalitaires. Un état totalitaire commence toujours par réduire les hommes au silence.

Si nous devions illustrer ces propos, l’exemple d’Antigone serait le plus loquace. Le système politique mis en place par le roi et oncle d’Antigone, Créon, incarne un totalitarisme. Face à lui se dresse la jeune Antigone, qui refuse de se taire et plus encore se bat conte le silence. A l’instar des chroniqueurs de Charlie Hebdo, ce refus de se taire lui coutera la vie, mais il permettra à d’autres de continuer à vivre dans un monde de liberté, il est la preuve du combat perpétuel à mener contre le silence.

Nous avons trop tendance à sous-estimer le rôle primordiale de la parole, car n’oublions jamais que refuser de faire entendre sa voix, c’est dans tous les cas donner trop d’importance à celle des autres, et par de la même façon, c’est s’en remettre à leur jugement

Nous aurions tort de considérer la liberté d’expression comme acquise définitivement. Les récents attentats en sont la preuve. Son maintien est une lutte perpétuelle mais nos armes sont bien plus puissantes que de vulgaires armes de métal, nos armes sont la parole, le dialogue et la rhétorique face au fanatisme du silence. 


Tommy Rizzo

28/11/2015